Thursday, September 29, 2016

TROIS-RIVIERES, QUEBEC CANADA - AN OFFICER WAS ATTACKED BY A PIT BULL DURING A SEARCH OF A RESIDENCE

Translated by Google:
The agent was on the balcony of the house where there were also TWO DOGS PIT BULL BREED. One of them attacked the police and bit deep leg.
The bite was so deep that the police had to be rushed to hospital for treatment.
The police do not know if the dogs were trained to protect the scene, but insist they will not remain there. They intend to file a complaint against the owner of the animal.
At the rear of the residence, the Sûreté du Québec conducted the seizure of 280 cannabis plants and the arrest of a suspect, a 40 year old man known to police and history.
The search was made in the context of the Shear operation in collaboration with the RCMP and the military, said the spokesman for the Sûreté du Québec, Annie Thibodeau.
"The plants were detected first by air today and this has led to an arrest," she added.
The suspect is expected to appear at the Trois-Rivières courthouse.

__________________________________________________________

Un policier de la Sûreté du Québec a été mordu par un pitbull mercredi matin lors d'une perquisition à Yamachiche en Mauricie.
L'agent se trouvait sur le balcon de la résidence où se trouvaient également deux chiens de race pitbull. L'un d'eux s'en est pris au policier et l'a mordu profondément à une jambe.
La morsure était tellement profonde que le policier a dû être transporté au centre hospitalier pour la soigner.
Les policiers ne savent pas si les chiens ont été dressés pour protéger les lieux, mais assurent qu'ils n'en resteront pas là. Ils ont l'intention de porter plainte contre le propriétaire de l'animal.
À l'arrière de la résidence, la Sûreté du Québec a procédé à la saisie de 280 plants de cannabis et à l'arrestation d'un suspect, un homme de 40 ans connu des policiers et antécédents.
La perquisition s'est faite dans le cadre de l'opération Cisaille en collaboration avec la GRC et l'armée, a expliqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, Annie Thibodeau.
«Les plants avaient été détectés une première fois par voie aérienne et aujourd'hui ç'a mené à une arrestation», a-t-elle ajouté.
Le suspect devrait comparaître au palais de justice de Trois-Rivières.

1 comment:

Dayna Hamilton said...

Pot bulls. Proving once again what a great idea it was to ban pits in Montreal.